SGB mutualisé et évolution du Sudoc 3/3 : l’accord-cadre et la phase pilote

Ce billet est le dernier d’une série de trois billets pour faire le point sur le projet de SGB mutualisé à la veille du lancement de la phase pilote :

  1. Point général
  2. Focus sur l’étude de l’évolution du catalogage et de la production de métadonnées
  3. Focus sur l’accord-cadre et la phase pilote.

Un accord-cadre est un contrat conclu entre un pouvoir adjudicateur et des opérateurs économiques pour établir les termes régissant les marchés subséquents à passer au cours d’une période maximale de 4 ans. Dans le cas du SGB mutualisé, les étapes suivantes sont envisagées :

  • avant fin juillet les établissements souhaitant participer au SGB mutualisé doivent signer la convention constitutive du groupement de commande coordonné par l’ABES ;
  • en septembre l’ABES lancera, au nom du groupement de commandes, un appel public à concurrence en vue d’un dialogue compétitif avec les fournisseurs  souhaitant participer à l’accord-cadre ;
  • en novembre une première sélection sera faite des fournisseurs admis à participer au dialogue compétitif ;
  • de décembre 2014 à décembre 2015 le dialogue compétitif permettra de choisir les fournisseurs de l’accord-cadre, de le signer et de consolider les offres définitives en vue des marchés subséquents ;
  • le premier marché subséquent, conclu à la suite de l’accord-cadre, sera notifié en avril 2016 pour la migration des établissements pilotes ;
  • dans la limite de la durée de l’accord-cadre (fin 2015 à fin 2019) et des moyens alloués au projet, d’autres marchés subséquents pourront être ensuite conclus pour la migration d’autres établissements du groupement de commande.

Il faut noter que chaque marché subséquent donne lieu à une mise en concurrence simplifiée des attributaires de l’accord-cadre et qu’il n’y a qu’un fournisseur par marché subséquent. Les différents marchés subséquents pourront donc être attribués à des fournisseurs différents.

Les chefs de projet des 12 établissements pilotes ont déjà travaillé depuis octobre 2013 à la rédaction du programme fonctionnel avec le chargé de mission de l’ABES, 6 experts de l’ABES et 3 représentants du réseau. Ils ont plus largement mis au point le déroulement du dialogue compétitif et organisé le travail en commission. Ils seront donc naturellement au cœur du dispositif qui conduira à la signature de l’accord-cadre et du premier marché subséquent qui les concerne essentiellement.

Les autres établissements du groupement de commande ne participeront pas directement au dialogue compétitif, mais seront représentés dans la CAO de l’accord-cadre. Lors des marchés subséquents qui suivront le premier, les établissements concernés par un marché seront naturellement au cœur du dispositif de mise en concurrence.

L’équipe en charge du SGBm à l’ABES se réorganise pour aborder la nouvelle phase du projet. La mission du chargé de mission prend fin et une nouvelle structure projet est mise en place autour d’un directeur de projet et de deux chefs de projet, l’un fonctionnel, l’autre  informatique.

sgbm-organisation-humaineEn conclusion les établissements pilotes et les autres établissements susceptibles de rejoindre le groupement de commande posent beaucoup d’autres questions sur l’organisation de l’accord-cadre. Les représentants du réseau au comité de pilotage et au conseil scientifique d’avril en ont posé certaines. Une nouvelle série a été adressée au directeur de l’ABES suite à son message annonçant aux directeurs de bibliothèque que la convention constitutive du groupement de commande serait finalisée en mai.  Il est impossible d’y répondre dans le cadre de ce billet. Mais le chargé de mission et le nouveau directeur de projet seront à votre écoute lors des JABES et organiseront le mercredi 21 mai de 8H30 à 9H30 un petit atelier pour les membres des équipes de direction directement intéressés par le groupement de commande. Une FAQ en sera tirée et diffusée à tous les établissements.

Publicités

SGB mutualisé et évolution du Sudoc 2/3 : l’étude sur l’évolution du catalogage et de la production de métadonnées

Ce billet est le deuxième d’une série de trois billets pour faire le point sur le projet de SGB mutualisé à la veille du lancement de la phase pilote :

  1. Point général
  2. Focus sur l’étude de l’évolution du catalogage et de la production de métadonnées
  3. Focus sur l’accord-cadre et la phase pilote.

Accéder à l’intégralité de l’étude

Un résumé détaillé des principaux résultats (« Résumé managérial » en 4 pages) est disponible en tête de l’étude.

L’étude s’intitule : « Catalogage partagé et production des métadonnées communes au sein du réseau Sudoc et Sudoc-PS : un aperçu des orientations possibles : une étude visant à soutenir le développement d’un programme fonctionnel en vue d’une rénovation des systèmes existants ». Elle était nécessaire pour répondre à un certain nombre de questions préalables à l’écriture d’un programme fonctionnel pour la migration du Sudoc (voir billet précédent « Point général« ). La société Pleiade a réalisé l’étude et animé les ateliers du groupe de travail qui accompagnait l’étude, en mettant l’accent sur l’environnement international autant que national. Elle s’est appuyée sur :

  • 10 études de cas : réseau américain Orbis Cascade, projet allemand CIB, projet des bibliothèques universitaires hollandaises, réseau catalan CSUC, réseau BIBSYS en Norvège, projet LIBRIS XL en Suède, projet Melinda/NLS en Finlande, réseau Libraries Australia, réseau des bibliothèques publiques hollandaises, projet allemand LIBOS ;
  • 9 entretiens avec des experts internationaux sur différents thèmes : RDA (Gordon Dunshire, Renate Polak, Reihnard Altenhoener), évolution du catalogage (Lorcan Dempsey, Karen Calhoun), évolution  de la production de métadonnées chez les éditeurs (EDitEUR, Springer), web sémantique (Jakob Voss), évolution de CBS (Eric van Lubeek);
  • 4 entretiens avec des représentants des partenaires nationaux de l’ABES : BnF(Gildas Ilien), ISSN France (Philippe Cantié), INIST (Raymond Bérard), BULAC (Marie-Lise Tsagouria, Christophe Pérales, Benjamin Guichard).

Une présentation de l’étude sera faite lors des journées ABES par son auteur, Maurits van der Graaf.

Quelles seront les suites de l’étude ? L’étude a permis de s’orienter vers deux scénarios pour la migration du Sudoc, l’un inspiré du projet allemand CIB, l’autre inspiré du projet suédois LIBRIS XL. Mais elle n’a pas abouti à un choix définitif entre ces deux solutions assez radicalement opposées.

Le modèle CIB est le choix d’une migration du catalogage national vers les SGB internationaux et le choix d’une évolution progressive vers le Web de données, mais dont le point de départ ne correspond pas à la situation française. Le modèle repose sur deux notions de base. Le german data space permet à chaque bibliothèque de participer au catalogage national à l’intérieur du SGB de son choix, puisque les espaces de données allemands présents dans les différents SGB sont synchronisés entre eux. C’est un catalogage partagé national, réparti entre les différents SGB. Le german data pool offre en plus une garantie d’indépendance des données nationales vis à vis des systèmes de catalogage internationaux et la possibilité de construire sur ces données des services  nationaux indépendants. Le modèle est ambitieux et original, mais le concept de data space, surtout la synchronisation entre les différents espaces de données nationaux, a suscité un certain scepticisme des experts du groupe d’étude. Les journées ABES seront l’occasion d’en apprendre plus sur CIB puisque nous aurons le plaisir d’entendre l’un de ses principaux responsables, Dr. Uwe Risch.

Le modèle LIBRIS XL est le choix de développer (ou d’adopter) une solution nationale séparée des SGB internationaux, quoiqu’en partie alimentée par eux, et directement orientée vers les technologies du Web sémantique. Pour gérer la transition depuis le catalogage MARC actuel vers le nouveau modèle de catalogage, une double interface (MARC 21, formulaire de saisie directe des données) est envisagée. Un couplage avec le flux de métadonnées de Worldcat est par ailleurs en préparation. Le modèle suédois a paru plus novateur au groupe d’étude. La garantie d’indépendance semble plus forte et l’évolution vers le Web de données, visée par le modèle FRBR, semble plus simple et plus directe. Mais il faut attendre que le système soit opérationnel pour mesurer la  faisabilité de la transition entre le Sudoc actuel et un tel système.

Un choix entre ces deux pistes est indispensable pour établir un vrai cahier des charges. Pleiade et le groupe d’étude ont écrit un programme fonctionnel, mais c’est seulement une version de travail générale, qui pourra être plus facilement affinée d’ici un an, car l’année à venir sera décisive pour les deux modèles de référence et verra aussi sans doute les premières implémentations basées sur le modèle BIBFRAME promu par la Bibliothèque du Congrès pour aboutir au remplacement du format MARC.

Une autre suite de l’étude ?

Le groupe d’étude considère que la suite de l’étude ne pourra probablement pas se contenter d’un simple choix entre les deux modèles de référence et devra construire une solution propre mixant les deux approches.

La construction d’un data pool national peut s’appuyer sur l’expérience de mise en oeuvre par l’ABES d’une base XML dérivée de la base de production du Sudoc. L’expression empruntée au modèle CIB correspond à ce que l’étude d’impact appelait base miroir et désigne un entrepôt national de données dans lequel on agrège, améliore et diffuse des données issues de sources variées, importantes pour le réseau national et ses partenaires. La copie des données issues des SGB garantira l’indépendance des établissements, facilitera l’agrégation nationale de données produites par différents outils (données bibliographiques, mais aussi données sur les abonnements électroniques, données locales, données d’usage) et augmentera les possibilités d’améliorer ces données et de les lier aux référentiels nationaux (IdRef, Bacon) via le hub de métadonnées. L’ABES et les établissements pourront s’appuyer sur ces données pour construire ou alimenter indépendamment les services nationaux ou locaux de leur choix.

Le nouvel outil de catalogage national centralisé doit être conçu de façon plus modulaire pour pouvoir facilement s’intégrer à  différents environnements de travail, un système national classique ou un workflow de SGB. On peut prendre modèle sur les applications IdRef, Star ou Calames qui s’appuient sur une API de CBS pour permettre aux catalogueurs de mettre à jour les autorités ou les thèses dans une base commune depuis différents environnements : Sudoc/WinIBW, mais aussi IdRef, Star, Calames, ORI-OAI, …

SchémaJABES

 

SGB mutualisé et évolution du Sudoc 1/3 : Point général

Ce billet est le premier d’une série de trois billets pour faire le point sur le projet de SGB mutualisé à la veille du lancement de la phase pilote :

  1. Point général
  2. Focus sur l’étude de l’évolution du catalogage et de la production de métadonnées
  3. Focus sur l’accord-cadre et la phase pilote.

Comme l’annonçait Fil ABES en octobre 2013, deux groupes ont travaillé d’octobre à mars pour préparer un cahier des charges sur la base du scénario 2 du projet, retenu le 31 mai 2013 par le CA de l’ABES. Le scénario 2 comportait deux étapes, l’une ferme, la migration des systèmes locaux d’un groupe d’établissements pilotes vers un SGB (= plate-forme de services de gestion de bibliothèque dans les nuages), l’autre conditionnelle, la migration du Sudoc vers le même SGB à condition que celui-ci soit apte à héberger le Sudoc.

Les consignes précises du CA étaient :

  • de procéder par dialogue compétitif,
  • de faire une étude sur l’évolution du catalogage et de la production de métadonnées,
  • de constituer un groupe d’établissements pilotes.

Le dialogue compétitif s’est imposé pour pouvoir tester les SGB jugés trop nouveaux pour que l’on puisse évaluer leur aptitude par un simple appel d’offres. Une étude sur l’évolution du catalogage était nécessaire, parce qu’à la difficulté technique d’évaluation des SGB s’ajoute l’incertitude sur les orientations en matière de règles de catalogage (RDA ?), de modèles conceptuels (FRBR ? BIBFRAME ? INDECS ? Qu’est ce qu’une oeuvre ?) et plus profondément de modèle de production des métadonnées (Le catalogage partagé est-il encore le coeur de la production des métadonnées ? Quelle est la place d’un catalogue collectif comme le Sudoc à l’heure des moteurs de recherche globaux et du Web de données ?). Malgré ces difficultés des établissements ont régulièrement besoin de se réinformatiser et certains souhaitent le faire dans le cadre d’un SGB mutualisé en coopération avec l’ABES.

Les deux groupes de travail ont été constitués sur ces bases, un groupe d’établissements pilotes et un groupe pour accompagner l’étude commandée à la société Pleiade sur l’évolution du catalogage et de la production de métadonnées. Leur objectif initial était d’écrire un programme fonctionnel commun pour conduire deux dialogues compétitifs successifs, le premier centré sur les fonctions locales et la migration des systèmes locaux, le deuxième centré sur les fonctions nationales et l’aptitude à héberger le Sudoc. Enfin la logique du scénario 2 liait très fortement les deux dialogues et visait, autant que possible, à ne retenir qu’un seul et même SGB au terme des deux dialogues. Elle envisageait toutefois que le deuxième dialogue puisse conclure à l’incapacité de migrer le Sudoc vers le SGB retenu à l’issue du premier dialogue.

Chacun des deux groupes s’est réuni 5 fois d’octobre à mars. Quatre séances se sont tenues en visioconférence entre Montpellier et Paris. La dernière séance de chaque groupe et une séance commune aux deux groupes ont réuni l’ensemble des membres à Montpellier. Le travail intermédiaire des sites pilotes s’est organisé en dix commissions : acquisitions, catalogue, circulation, intégration au SI, garanties d’ouverture et d’interopérabilité, migration, formation, répartition des rôles entre les acteurs.

Les billets suivants présenteront plus en détail les conclusions des groupes de travail et de l’étude. Des présentations en ont été également faites lors de la journée organisée le 20 février par la commission SSI de l’ADBU qui a suivi les travaux des deux groupes.

Au-delà du détail des résultats, le travail d’approfondissement du scénario 2 a conduit, tout en gardant la même cible globale, à revoir en partie la trajectoire d’abord envisagée pour ce scénario et à mieux prendre en compte les observations sur les risques d’un système unique à tout prix.

En effet la procédure envisagée était la suivante :

  • Signer un accord-cadre avec un seul fournisseur au terme d’un premier dialogue compétitif centré sur les fonctions locales (fin 2014-fin 2015)
  • Migrer en 2016 les systèmes locaux des sites pilotes vers la plate-forme retenue
  • Migrer ensuite par vagues les systèmes locaux des établissements souhaitant rejoindre le système mutualisé
  • Faire parallèlement en 2016 un deuxième dialogue compétitif avec le même fournisseur pour vérifier sa capacité à héberger le Sudoc
  • En 2017-2018, en fonction du résultat du deuxième dialogue compétitif, soit migrer le Sudoc vers la même plate-forme que les sites pilotes soit lancer une nouvelle procédure pour le Sudoc.

Plusieurs difficultés fonctionnelles et juridiques sont apparues :

  • La durée légale ordinaire d’un accord-cadre est de 4 ans. Au-delà un organisme comme l’ABES doit faire une nouvelle mise en concurrence.
  • Le choix d’un fournisseur unique au terme du premier dialogue compétitif nous liait inutilement, puisque l’on risquait de devoir choisir pour les fonctions locales un prestataire dont on savait d’avance qu’il ne serait pas le meilleur pour les fonctions nationales.
  • Il est impossible d’écrire aujourd’hui un programme fonctionnel définitif pour une migration du Sudoc en 2016. L’étude a permis de se recentrer autour de deux scénarios principaux, sur les modèles allemand et suédois. Mais elle a montré qu’il était nécessaire d’attendre 2015 pour trancher entre les deux scénarios ou choisir un mixte des deux.
  • L’étude a également montré que, mis à part la Norvège, aucun autre pays n’envisage que tous les établissements choisissent la même solution locale mutualisée.

Au vu de ces éléments, la direction de l’ABES, après discussion avec les représentants des établissements pilotes et des groupes de travail, a jugé nécessaire :

  • De dissocier complètement les deux dialogues compétitifs ;
  • De passer des accords-cadres multi-attributaires successifs afin que les fournisseurs soient régulièrement remis en concurrence, sans que cela empêche de choisir pour le Sudoc l’une des plates-formes dans les nuages, s’il est avéré que c’est la meilleure solution.

Le SGB mutualisé à la veille des fêtes

Ceux qui connaissent déjà ce blog ont sûrement noté que rien n’y a été publié depuis juillet. Pourtant le projet de SGB mutualisé a beaucoup avancé depuis. Il est entré dans une phase de préparation active du dialogue compétitif qui sera lancé en 2014. Fil ABES, le blog d’information institutionnelle de l’ABES, a annoncé que 12 établissements s’étaient engagés comme sites pilotes du projet et que deux groupes de travail avaient été constitués pour rédiger le programme fonctionnel, l’un qui explore surtout les besoins des sites pilotes, l’autre qui accompagne une étude Pleiade sur l’évolution du catalogage et de la production de métadonnées communes dans le réseau Sudoc et Sudoc-PS. Pour plus de détail.

Le projet est maintenant dans le temps de l’action plus que du débat et de la communication. Mais il concerne l’ensemble du réseau, les questions continuent d’affluer et, même si le rythme s’espace, le blog restera un lien privilégié avec l’ensemble du réseau.

Qui paiera le dialogue compétitif ? Quel est le niveau d’engagement de l’ABES auprès des sites pilotes ? Comment d’autres établissements pourront-ils rejoindre le système mutualisé ? Qu’est-ce que le projet impose aux autres établissements ? Ce sont quelques unes des questions qui reviennent et méritent aujourd’hui qu’on s’y arrête.

Rappelons d’abord les réponses déjà apportées :

  • Le dialogue compétitif sera payé sur le budget de l’ABES sans être refacturé ni aux sites pilotes, ni au réseau.
  • L’ABES portera la commande groupée du système pour obtenir de meilleures conditions et de meilleures garanties, elle apportera son expertise en matière de données et de systèmes documentaires, elle coopérera avec les sites qui s’engagent dans le système et apportera son expérience de formation pour mutualiser l’expertise sur les fonctions locales.
  • Après la migration des sites pilotes, l’ABES accompagnera la démarche de nouveaux groupes d’établissements qui souhaiteraient rejoindre le système. D’ores et déjà plusieurs établissements en ont manifesté le souhait. Le calendrier prévisionnel fixe à 2016 la migration des sites pilotes. La prochaine vague ne pourra donc intervenir qu’ensuite.
  • Faire migrer son système local vers le système de gestion mutualisé est un choix de chaque établissement. Le projet de SGB mutualisé n’impose rien en matière de système local. En revanche si certains services nationaux, comme le catalogage partagé ou le prêt entre bibliothèques, migrent vers le système choisi par les sites pilotes (c’est une option du projet), tous les établissements qui souhaitent continuer à utiliser ces services devront changer de plate-forme pour ces services. Notons toutefois : 1- que le changement de plate-forme n’est pas certain aujourd’hui pour les services nationaux ; 2- que l’impact réel n’est pas tant le changement de plate-forme que le changement du fonctionnement des services (= nouvel apprentissage) ; 3- que le fonctionnement du catalogage partagé et de la fourniture de document devra évoluer quelle que soit la plate-forme.

Ces réponses ont parfois du mal à être entendues, sans doute parce qu’il est toujours risqué de préjuger du futur, mais aussi parce que le projet se situe sur un terrain où les choix des établissements sont prioritaires. Du coup certains établissements qui ne sont pas intéressés par le projet considèrent qu’il sert les choix et les intérêts d’un petit groupe d’établissements. Inversement les sites pilotes ont parfois le sentiment de se lancer seuls dans l’aventure et demandent un engagement fort de l’ABES, faute d’un engagement fort du réseau.

En réalité l’engagement des sites pilotes est important pour l’ensemble du réseau. Non parce qu’ils seraient en train de choisir le système unique que tout le monde devra adopter, ce n’est pas le cas. Mais parce que tous les établissements ont intérêt à ce que leurs services documentaires tant au niveau local qu’au niveau national s’adaptent au nouveau contexte du Web et de ses usagers, parce que cette évolution n’est simple pour personne et encore moins pour les établissements qui disposent le moins de temps et de moyens, parce que la mutualisation est la meilleure voie pour y parvenir, parce que l’expérience du groupe pilote sert déjà et servira de plus en plus concrètement à configurer et expérimenter des solutions qui resserviront à l’ensemble des établissements du réseau, quels que soient leurs choix. Pour toutes ces raisons, l’ABES soutient fortement la démarche du groupe pilote et cherche, avec lui et les représentants du réseau au sein des groupes de travail, les meilleures solutions concrètes pour faire évoluer ensemble services locaux et nationaux.

Dans le même esprit, l’ABES propose des stages d’immersion entre l’agence et les établissements et le premier stage d’un agent de l’ABES au SCD de la Réunion constitue l’une des premières pierres apportée à la construction d’une expertise mutualisée. Pour plus de détail.

Bonnes fêtes à tous.

Du comité technique aux sites pilotes

L’ABES a organisé le 10 juillet une réunion pour préparer la transition entre le comité technique du projet de SGB mutualisé et le groupe d’établissements pilotes qui participeront à la première commande groupée et migreront vers le SGB retenu.

Les établissements représentés, pour la plupart membres du comité technique, avaient signalé à l’occasion de l’étude d’impact qu’ils avaient déjà une réflexion en cours (voire une décision) sur leur participation à la phase pilote. La réunion a permis de préciser le cadre de participation au groupe pilote. L’ABES enverra fin août un courrier à tous les présidents d’établissements membres du Sudoc, avec copie aux directeurs de bibliothèque, pour inviter ceux qui le souhaitent à déclarer de façon officielle avant le 30 septembre leur candidature pour la phase pilote.

Lire le compte-rendu

L’articulation du projet de SGB mutualisé et du projet de base de connaissance nationale

Comment s’articulent les deux projets de l’ABES, SGB mutualisé et signalement partagé des ressources électroniques ? L’étude d’impact du SGB mutualisé (paragraphes 3.1.1 et 5.1.5, schéma page 34) et l’étude Pleiade sur la découverte (paragraphe 4.2) donnent le cadre général de réponse à cette question récurrente.

La base de connaissance nationale a pour premier objectif de signaler l’ensemble des ressources électroniques (« packages ») des établissements d’enseignement supérieur et de recherche. Elle décrit les ressources et les titres qu’elles contiennent (« TIPP » = titre+identifiants+package+plate-forme). Elle les localise (quelles bibliothèques, couverture pour chaque bibliothèque, licence).

Un résolveur de liens est associé à la base de connaissance. Lorsqu’un usager utilisant un outil de découverte trouve la référence d’un document (article le plus souvent) et clique sur le lien d’accès au document, ce lien est en fait de plus en plus souvent un lien Open Url qui doit être transmis à un résolveur de liens pour trouver le(s) véritable(s) lien(s) d’accès correspondant(s). Le résolveur de liens cherche dans la base de connaissance quelles ressources de la bibliothèque de l’usager contiennent le document et comment on accède à chaque ressource, par un lien direct au niveau de l’article ou seulement au niveau du titre de la revue à partir duquel l’usager devra retrouver son article. Selon les paramètres retenus par la bibliothèque, le résolveur de liens affiche directement l’article (ou la revue) appropriée à l’usager ou propose un menu de choix entre différentes copies ou modes de fourniture.

L’efficacité de l’accès dépend de l’exactitude des informations à tous les niveaux : qualité de la source Open Url, données générales des TIPP, données de localisation et de couverture des TIPP, paramétrage du résolveur de liens. Le premier niveau dépend surtout des fournisseurs d’outils de découverte et des métadonnées qu’ils reçoivent des éditeurs. Le troisième niveau dépend surtout des établissements. Les deuxième et quatrième niveaux peuvent aussi être maintenus par les établissements dans des bases locales et s’appuyer en partie sur les données fournies au départ par le vendeur de la base de connaissance locale et du résolveur de liens.

Mais les données générales de la base de connaissance peuvent également être maintenues et enrichies par une collaboration nationale et internationale entre bibliothèques et avec les éditeurs. Le JISC (Royaume Uni) et la fondation Kuali (Etats-Unis), qui étaient invités aux journées ABES, maintiennent une base de connaissance internationale GOKb (le site, #JABES2013) et une base de connaissance nationale KB+ (le site, #JABES2013). Ils proposent aux autres pays de construire des bases de connaissance nationales sur le modèle de KB+ et fédérées autour de GOKb. L’objectif principal des bases nationales est le signalement national et celui de la coopération internationale de tendre vers l’exhaustivité du signalement. La base de connaissance nationale peut par ailleurs contribuer à la gestion et à la découverte locales, mais elle ne les remplace pas. L’associer notamment à un résolveur de liens national sur le modèle allemand d’EZB pourra contribuer à la découverte locale. Mais la base nationale ne sera ni un ERMS ni un outil de découverte, seulement un outil de signalement partagé et d’amélioration des données. En particulier les bases de connaissance nationales se limitent actuellement au niveau des titres et ne contiennent pas le texte intégral des articles contenu dans les index centraux des outils de découverte.

En revanche le SGB mutualisé vise à fournir aux établissements des outils de gestion des ressources électroniques et de découverte. Les bibliothèques qui rejoindront le projet de SGB mutualisé géreront leurs abonnements électroniques dans un système local commun. Que ce système local commun s’appuie sur une base de connaissance commerciale internationale n’empêche pas que les données locales définissent dans cette base un périmètre propre à la bibliothèque et que ce périmètre puisse être alimenté par une vue locale correspondante dans la base nationale.

C’est l’architecture, détaillée dans le schéma suivant, qui sera demandée au fournisseur dans le cahier des charges du projet de SGB mutualisé et qui constituera un laboratoire essentiel de la mise en oeuvre de workflows entre bases locales et base nationale. Le schéma peut se lire comme un empilement de trois couches.

La couche du haut montre la base de connaissance nationale maintenue par l’ABES (KB ABES) qui échange des données avec GOKb et dont les données sont également enrichies par le hub de métadonnées. Celui-ci ne vise pas l’exhaustivité mais travaille sur des niches intéressant plus particulièrement la communauté académique française (par exemple les données des licences nationales). Ce travail constitue un apport précieux pour GOKb, qui cherche à élargir ses données au delà des périodiques électroniques les plus courants. Les métadonnées produites par le hub s’élargiront au-delà des périodiques électroniques (collections imprimées et e-books) et descendront au-delà des TIPP pour inclure les articles, mais elles ne concerneront qu’un périmètre restreint des ressources de la base de connaissance.

La couche intermédiaire est constituée des vues locales de chaque établissement dans la base de connaissance nationale. Cette vue locale peut être exclusivement alimentée par la base nationale, si l’établissement ne dispose pas d’une base de connaissance locale (« KB univ1 » à l’intérieur du périmètre orange des données entièrement gérées au niveau national), ou alimentée conjointement par la base de connaissance locale de l’établissement (« KB univ2 », « KB univ3 », « KB univ4 »).

La couche du bas est celle des bases de connaissance locales indépendantes de la base nationale mais qui communiquent avec elle. La base locale des universités 3 et 4 est un périmètre au sein de la base internationale du SGB.

NB – Sur les bases de connaissance et leur usage, vous pouvez aussi lire l’article de Cécile Clarac dans le numéro 70 d' »Arabesques ».

KB_ABES

Géographie des plates-formes de services de bibliothèques

La géographie des bibliothèques utilisatrices (ou partenaires du développement) des nouvelles plates-formes de services répond à quelques questions que peuvent se poser les bibliothèques universitaires et les bibliothèques de recherche.

D’abord qui utilise vraiment ces plates-formes ? Les listes suivantes de bibliothèques utilisatrices de Worldshare et d’Alma sont extraites du répertoire international Lib-Web-Cats. Ce répertoire mis à jour par les bibliothèques elles-mêmes est probablement le plus proche de la réalité. Les listes de bibliothèques partenaires du développement d’Intota et de Kuali OLE sont extraites des annonces des fournisseurs.

Ces listes confirment une très forte implantation aux Etats-Unis, une bonne implantation en Australie, une relativement faible implantation dans les autres pays, Canada compris et à l’exception d’une bonne implantation d’Alma au Royaume-Uni.

Le répertoire Lib-Web-Cats indique lui même être très utilisé en Amérique du Nord et commencer à bien représenter le reste du monde. Ceci peut introduire un léger biais dans les listes, sans remettre en cause la forte concentration aux Etats-Unis et en Australie. Les bibliothèques hors de ces deux pays apparaissent en gras dans les listes.

L’Europe continentale utilise encore très peu ces plates-formes : 1 en France, 1 en Espagne, 1 aux Pays-Bas, 1 en Suisse.

On remarque enfin que les produits ne se répartissent pas également mais que chaque région et chaque type de bibliothèque (publiques ou académiques) a tendance à privilégier un produit. Worldshare domine en Californie et dans les bibliothèques publiques de Caroline du Nord. Alma est plus implanté dans l’état de Washington, l’Oregon (consortium Orbis) et le Massachussets ainsi qu’en Australie et au Royaume-Uni. Kuali OLE est suivi par de grandes universités de recherche dans des régions où il est en concurrence avec Worldshare. Intota est suivi par des établissements de l’état de New-York, dont une grosse université à Buffalo.

—————————————————————————————————————————————————————————————————————————————

BIBLIOTHEQUES UTILISATRICES DE WORLDSHARE
Institution Bibliothèque Ville Pays, région
       
Huntingdon College Huntingdon College Library Montgomery Alabama United States
Spring Hill College Marnie and John Burke Memorial Library Mobile Alabama United States
Mohave Community College Mohave Community College Library Services Kingman Arizona United States
American Jewish University Jack M. and Bel Ostrow Library Los Angeles California United States
California Institute of Technology — Jet Propulsion Laboratory Jet Propulsion Laboratory Library Pasadena California United States
California Institute of the Arts California Institute of the Arts Division of Library and Information Resources Valencia California United States
California Lutheran University Pearson Library Thousand Oaks California United States
College of the Siskiyous College of the Siskiyous Library Services Weed California United States
De Anza College De Anza College Library Cupertino California United States
Fuller Theological Seminary David Allan Hubbard Library Pasadena California United States
Glendale Community College Glendale College Library Glendale California United States
Hope International University Hugh and Hazel Darling Library Fullerton California United States
Lake Tahoe Community College Lake Tahoe Community College Library South Lake Tahoe California United States
Los Angeles County Museum of Art Balch Art Research Library Los Angeles California United States
Mount San Antonio College Mt. San Antonio Community College Library Walnut California United States
Pasadena City College Shatford Library Pasadena California United States
Pepperdine University Pepperdine University Libraries Malibu California United States
Saint John’s Seminary Doheny Library Camarillo California United States
San Bernardino County — Law Library, CA Law Library for San Bernardino County – West End Rancho Cucamonga California United States
San Bernardino County — Law Library, CA Law Library for San Bernardino County – High Desert Victorville California United States
San Bernardino Valley College San Bernardino Valley College Library San Bernardino California United States
San Diego Christian College San Diego Christian College Library El Cajon California United States
Santa Barbara City College Eli Luria Library Santa Barbara California United States
Santa Clara County, CA Santa Clara County Law Library San Jose California United States
Santa Fe Springs, CA Betty Wilson Center Library Station Santa Fe Springs California United States
Santa Fe Springs, CA Santa Fe Springs Neighborhood Center Santa Fe Springs California United States
Santa Fe Springs, CA Santa Fe Springs City Library Santa Fe Springs California United States
Scripps Research Institute Kresge Library La Jolla California United States
Simpson University Start-Kilgour Memorial Library Redding California United States
Stanford Hospital and Clinics Stanford Hospital Health Library Palo Alto California United States
University of California — Merced UC Merced Library Merced California United States
University of California — San Francisco H.M. Fishbon Memorial Library San Francisco California United States
Vanguard University of Southern California O. Cope Budge Library Costa Mesa California United States
Westminster Seminary California Westminster Seminary California Library Escondido California United States
Westmont College Roger John Voskuyl Library Santa Barbara California United States
William Carey International University Kenneth Scott Latourette Library Pasadena California United States
University of Delaware University of Delaware Marine Studies Library Lewes Delaware United States
University of Delaware University of Delaware Agriculture Library Newark Delaware United States
University of Delaware University of Delaware Chemistry Library Newark Delaware United States
University of Delaware University of Delaware Physics Library Newark Delaware United States
University of Delaware University of Delaware Library Newark Delaware United States
National Endowment for Democracy Democracy Resource Center Washington District of Columbia United States
Jacksonville University Carl S. Swisher Library Jacksonville Florida United States
Saint Leo University Cannon Memorial Library Saint Leo Florida United States
Southeastern University Steelman Library Lakeland Florida United States
French Research Institute for Exploration of the Sea Bibliothèque La Pérouse. IFREMER Plouzané France
       
Altamaha Technical College Altamaha Technical College Library Jesup Georgia United States
Covenant College Kresge Memorial Library Lookout Mountain Georgia United States
Ogeechee Technical College Ogeechee Technical Institute Media Center Statesboro Georgia United States
Boundary County, ID Boundary County District Library Bonners Ferry Idaho United States
College of Western Idaho College of Western Idaho Library Nampa Idaho United States
Payette, ID Payette Public Library Payette Idaho United States
Harrison College Harrison College Learning Resource Centers Indianapolis Indiana United States
Indiana Institute of Technology McMillen Library Fort Wayne Indiana United States
Dordt College Dordt College Library Sioux Center Iowa United States
Luther College Preus Library Decorah Iowa United States
Mount Mercy College Busse Library Cedar Rapids Iowa United States
Bay Path College Hatch Library Longmeadow Massachusetts United States
Newbury College Newbury College Library Brookline Massachusetts United States
University of Massachusetts Medical School Lamar Soutter Library Worcester Massachusetts United States
Bay College Bay College Library Escanaba Michigan United States
Elsie, MI Ovid-Elsie Area Schools Elsie Michigan United States
Lawrence Technological University Lawrence Tech Library Southfield Michigan United States
Crown College Watne Memorial Library Saint Bonifacius Minnesota United States
Globe University Globe Education Network Library Minneapolis Minnesota United States
North Central University T.J. Jones Information Resource Center Minneapolis Minnesota United States
College of Saint Mary College of Saint Mary Library Omaha Nebraska United States
Tilburg University Tilburg University Library Universiteit van Tilburg Netherlands
       
Franklin Pierce University Frank S. DiPietro Library Rindge New Hampshire United States
Plymouth State University Herbert H. Lamson Library Plymouth New Hampshire United States
Auburn, NSW Auburn Library Auburn New South Wales Australia
Auburn, NSW Auburn Library Services Auburn New South Wales Australia
Sydney Church of England Grammar SchoolShore ) Boer War Contingent Memorial Library North Sydney New South Wales Australia
Iona College Ryan Library New Rochelle New York United States
Craven-Pamlico-Carteret Region, NC Pamlico County Library Bayboro North Carolina United States
Craven-Pamlico-Carteret Region, NC Carteret County Public Library Beaufort North Carolina United States
Craven-Pamlico-Carteret Region, NC Western Carteret Public Library Cape Carteret North Carolina United States
Craven-Pamlico-Carteret Region, NC Cove City Public Library Cove City North Carolina United States
Craven-Pamlico-Carteret Region, NC Emerald Isle Library Emerald Isle North Carolina United States
Craven-Pamlico-Carteret Region, NC Havelock Public Library Havelock North Carolina United States
Craven-Pamlico-Carteret Region, NC New Bern-Craven County Public Library New Bern North Carolina United States
Craven-Pamlico-Carteret Region, NC Newport Public Library Newport North Carolina United States
Craven-Pamlico-Carteret Region, NC Bogue Banks Public Library Pine Knoll Shores North Carolina United States
Craven-Pamlico-Carteret Region, NC Vanceboro Public Library Vanceboro North Carolina United States
Davidson College E.H. Little Library Davidson North Carolina United States
High Point University Herman H.and Louise M. Smith Library High Point North Carolina United States
Union County, NC Union West Regional Library Indian Trail North Carolina United States
Union County, NC Marshville Branch Library Marshville North Carolina United States
Union County, NC Union County Public Library Monroe North Carolina United States
Union County, NC Unionville Sub-Regional Branch Library Waxhaw North Carolina United States
Union County, NC Waxhaw Library Waxhaw North Carolina United States
University of North Carolina — Charlotte J. Murrey Atkins Library Charlotte North Carolina United States
University of North Carolina at Greensboro UNC Greensboro Music Library Greensboro North Carolina United States
University of North Carolina at Greensboro UNC Greensboro University Libraries Greensboro North Carolina United States
Northwestern Oklahoma State University J.W. Martin Library Alva Oklahoma United States
Samuel Roberts Noble Foundation Samuel Roberts Noble Foundation Library Ardmore Oklahoma United States
Tyndale University College and Seminary J. William Horsey Library Toronto Ontario Canada
       
Bucknell University Ellen Clarke Bertrand Library Lewisburg Pennsylvania United States
Cedar Crest College Cressman Library Allentown Pennsylvania United States
Saint Francis University Pasquerilla Library Loretto Pennsylvania United States
Westminster College Westminster College Library New Wilmington Pennsylvania United States
IE Business School, IE University IE Library Madrid Spain
       
Hutchins School Hutchins School Libraries Sandy Bay Tasmania Australia
Michael’s Collegiate School Michael’s Collegiate School Library Hobart Tasmania Australia
Freed-Hardeman University Loden-Daniel Library Henderson Tennessee United States
Lincoln Memorial University Carnegie-Vincent Library Harrogate Tennessee United States
Lincoln Memorial University — Duncan School of Law Duncan School of Law Library Knoxville Tennessee United States
Union University Emma Watters Summar Library Jackson Tennessee United States
University of Tennessee — Chattanooga Lupton Library Chattanooga Tennessee United States
Criswell College Wallace Library Dallas Texas United States
Dallas Baptist University Vance Memorial Library Dallas Texas United States
Texas A&M University — San Antonio Texas A & M University-San Antonio Library San Antonio Texas United States
Bishop Grosseteste University College Lincoln Sibthorp Library Lincoln United Kingdom
       
Norwich University Kreitzberg Library Northfield Vermont United States
Vermont College of Fine Arts Gary Memorial Library Montpelier Vermont United States
Lowther Hall Anglican Grammar School Lowther Hall Anglican Grammar School Library Essendon Victoria Australia
University of Melbourne — St Marys College and Newman College St Marys College and Newman College Academic Centre Parkville Victoria Australia
Thomas Jefferson Foundation Jefferson Library Charlottesville Virginia United States
Northwest University Hurst Library Kirkland Washington United States
Collie Shire, WA Collie Public Library Collie Western Australia
Trinity Theological College Of WA Trinity Theological College Library Leederville Western Australia
Carthage College Donald D. Hedberg Library Kenosha Wisconsin United States
Nashotah House Theological Seminary Nashotah House Library Nashotah Wisconsin United States
Viterbo University Todd Wehr Memorial Library La Crosse Wisconsin United States

—————————————————————————————————————————————————————————————————————————————

BIBLIOTHEQUES UTILISATRICES D’ALMA
Institution Bibliothèque Ville Pays, région
       
Curtin University of Technology John Curtin Prime Ministerial Library Perth Australia
Curtin University of Technology Curtin University Library Perth Australia
UNILINC, Ltd Sydney Australia
National Gallery of Australia National Gallery of Australia Research Library Canberra Australian Capital Territory Australia
National University National University Library System San Diego California United States
Purdue University Purdue University Libraries West Lafeyette Indiana United States
       
Free University of Bozen/Bolzano Library of the Free University of Bozen/Bolzano Bolzano Italy
Fort Hays State University Forsyth Library Hays Kansas United States
University of Manitoba University of Manitoba Libraries Winnipeg Manitoba Canada
Boston College Thomas P.O’Neil.Jr Boston Massachusetts United States
Boston University Pappas Law Library Boston Massachusetts United States
Boston University Theology Library Boston Massachusetts United States
Boston University Mugar Memorial Library and Branches Boston Massachusetts United States
Boston University Medical Center Alumni Medical Library Boston Massachusetts United States
Brandeis University Brandeis University Libraries Waltham Massachusetts United States
University of Massachusetts – Dartmouth Claire T.Carney Library North Darmouth Massachusetts United States
Australian College of Applied Psychology Australian College of Applied Psychology Library Surry Hills, Sydney New South Wales Australia
Australian International Conservatorium of Music Australian International Conservatorium of Music Library Sydney New South Wales Australia
Avondale College Avondale Library Cooranbong New South Wales Australia
Campion College Campion College Library Old Toongabbie New South Wales Australia
Catholic Institute of Sydney Veech Library Strathfield New South Wales Australia
Charles Sturt University Albury Library Albury New South Wales Australia
Charles Sturt University Bathurst Library Bathurst New South Wales Australia
Charles Sturt University Charles Sturt University Library Services Bathurst New South Wales Australia
Charles Sturt University Dubbo Library Dubbo New South Wales Australia
Charles Sturt University Thurgoona Library Thurgoona New South Wales Australia
Charles Sturt University Wagga Wagga Library Wagga Wagga New South Wales Australia
College of Law D.K.Donald Library St Leonards New South Wales Australia
Jansen Newman Institute of Counselling and Applied Psychotherapy Jansen Newman Institute Library 575 Pacific Highway New South Wales Australia
JMC Academy JMC Academy Libraries Surry Hills New South Wales Australia
Macquarie University Macquarie University Library North Ryde New South Wales Australia
Southern Cross University Coffs Harbour Education Campus Library Coffs Harbour New South Wales Australia
Southern Cross University Southern Cross University Library East Lismore New South Wales Australia
Southern Cross University Southern Cross University Library LISMORE New South Wales Australia
Southern Cross University Tweed Gold Coast Campus Library Tweed Heads New South Wales Australia
Tabor College Tabor College NSW Library and Resource Centre Miranda New South Wales Australia
North Dakota State University North Dakota State University Library Fargo North Dakota United States
Charles Sturt University Ontario Library Dubbo Ontario Canada
Central Oregon Community College Robert L. Barber Campus Library Bend, Oregon United States
Concordia University — Portland, OR Concordia University Portland Library Portland Oregon United States
Eastern Oregon University Pierce Library La Grande Oregon United States
George Fox University Portland Center Library Newberg Oregon United States
Lane Community College Lane Community College Library Eugene Oregon United States
Lewis and Clark College Aubrey R.Watzek Library Portand Oregon United States
Linfield College Jereld R.Nicholson Library McMinville Oregon United States
Marylhurst University Marylhurst University Library Marylhurst Oregon United States
Mt. Hood Community College Mount Hood Community College Library Gresham Oregon United States
Orbis Cascade Alliance Eugene Oregon United States
Oregon Health and Science University OHSU Library Portland Oregon United States
Oregon Institute of Technology Oregon Institute of Technology Library Klamath Falls Oregon United States
Oregon State University Valley Library Corvallis Oregon United States
Pacific University Pacific University Library Forest Grove Oregon United States
Portland Community College Portland Community College Library Portland Oregon United States
Portland State University Branford P.Millar Library Portland Oregon United States
Reed College E.V.Hauser Library Portand Oregon United States
Southern Oregon University Lenn and Dixie Hannon Library Ashland Oregon United States
University of Oregon University of Oregon Libraries Eugene Oregon United States
University of Portland Wilson W. Clark Memorial Library Portand Oregon United States
Virginia Commonwealth University in Qatar Virginia Commonwealth University in Qatar Library Doha Qatar
Australian College of Applied Psychology Queensland Branch Library Brisbane Queensland Australia
Australian College of Applied Psychology Melbourne Library Melbourne Queensland Australia
Christian Heritage College Christian Heritage College Library Mansfield Queensland Australia
Flinders University Gus Fraenkel Medical Library Adelaide South Australia Australia
Flinders University Flinders University Library Adelaide South Australia Australia
Flinders University Sturt Library Bedford Park South Australia Australia
University of South Australia City East Campus Library Adelaide South Australia Australia
University of South Australia City West Campus Library Adelaide South Australia Australia
University of South Australia University of South Australia Library Adelaide South Australia Australia
University of South Australia Magill Campus Library Magill South Australia Australia
University of South Australia Mawson Lakes Campus Library Mawson Lakes South Australia Australia
Bibliothek am Guisanplatz Federal Military Library Berne Switzerland
Texas Woman’s University T.Boone Pickens Institute of Health Sciences – Dallas Center Library Dallas Texas United States
Texas Woman’s University Mary Evelyn Blagg-Huey Library Denton Texas United States
Lancaster University Lancaster University Library Lancaster United Kingdom
Manchester Business School Library services at Manchester Business School Manchester United Kingdom
Plymouth University Charles Seale-Hayne Library Plymouth United Kingdom
Salford University Salford University Library Greater Manchester United Kingdom
University of East London University of East London Library and Learning Services London United Kingdom
University of Manchester University of Manchester Library Manchester United Kingdom
University of Manchester Institute of Science and Technology University of Manchester Institute of Science and Technology Manchester United Kingdom
University of Plymouth University of Plymouth Libraries Plymouth United Kingdom
University of Salford University of Salford Library Salford United Kingdom
University of Sheffield University of Sheffield Libraries Sheffield United Kingdom
University of York University of York Library and Archives York United Kingdom
 
Australian Catholic University Ballarat Campus Library Ballarat Victoria Australia
Australian Catholic University Australian Catholic University Fitzroy Victoria Australia
Monash University Caulfield Library Caulfield East Victoria Australia
Monash University Hargrave-Andrew Library Clayton Victoria Australia
Monash University Sir Louis Matheson Library Clayton Victoria Australia
Monash University Law Library Clayton Victoria Australia
Monash University Peninsula Library Frankston Victoria Australia
Monash University CL Butchers Pharmacy Library Parkville Victoria Australia
Swinburne University of Technology Swinburne University of Technology Library Melbourne Victoria Australia
Virginia Commonwealth University James Branch Cabell Library Richmond Virginia United States
Virginia Commonwealth University Tompkins-McCaw Library for the Health Sciences Richmond Virginia United States
Virginia Commonwealth University VCU Libraries Richmond Virginia United States
Central Washington University James E. Brooks Library Ellensburg Washington United States
Clark College Lewis D.Cannell Library Vancouver Washington United States
Eastern Washington University John F.Kennedy Library Cheney Washington United States
Evergreen State College Daniel J.Evans Library Olympia Washington United States
Saint Martin’s University O’Grady Library Lacey Washington United States
Seattle Pacific University Seattle Pacific University Library Seattle Washington United States
Seattle University Lemieux Library and McGoldrick Learning Commons Seattle Washington United States
University of Puget Sound Collins Memorial Library Tacoma Washington United States
University of Washington University of Washington Libraries Seattle Washington United States
Walla Walla University Peterson Memorial Library College Place Washington United States

—————————————————————————————————————————————————————————————————————————————

BIBLIOTHEQUES PARTENAIRES DU DEVELOPPEMENT D’INTOTA
Institution Bibliothèque Ville Pays, région
Johnson County Community College Billington Library Overland Park Kansas, United States
Ball State University Bracken Library Muncie Indiana, United States
Marist College James A.Cannavino Library Poughkeepsie New-York, United States
The State University of New York at Geneseo Milne Library Geneseo New-York, United States
University at Buffalo, The State University of New York University at Buffalo Libraries Buffalo New-York, United States
Oklahoma State University Stillwater Oklahoma, United States

—————————————————————————————————————————————————————————————————————————————

ETABLISSEMENTS PARTENAIRES DU DEVELOPPEMENT DE KUALI OLE
Institution Ville Pays, région
University of Florida Gainesville Florida, United States
University of Chicago Chicago Illinois, United States
Indiana university Indianopolis Indiana, United States
University of Maryland College Park Maryland, United States
University of Michigan Ann Arbor Michigan, United States
Duke university Durham North Carolina, United States
North Carolina State University Raleigh North Carolina, United States
Lehig university Bethlehem Pennsylvania, United States
University of Pennsylvania Philadelphia Pennsylvania, United States